Aide spéciale CoVid-19 : comment percevoir un secours occasionnel de solidarité (SOS) ?

Le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères a mis en place dès avril 2020 un dispositif exceptionnel d’aide sociale dans le contexte de pandémie mondiale de Covid-19.
Les règles d’attribution de ces aides viennent d’être assouplies pour permettre au plus grand nombre de ressortissants français établis à l’étranger et durement affectés par la crise économique liée à la pandémie d’en bénéficier.

Qui peut prétendre au secours occasionnel de solidarité ?

-  Français résidant à l’étranger et inscrits au registre des Français établis hors de France
-  Français pouvant justifier d’une perte de revenu en raison de la crise économique liée à pandémie mondiale de coronavirus

Quelles sont les modalités d’attribution du SOS ?

-  Le secours occasionnel de solidarité pourra être renouvelé sur la base d’une attestation sur l’honneur de non changement de situation depuis la précédente demande. Il est versé mensuellement
-  Le demandeur peut bénéficier d’un secours occasionnel de solidarité même s’il bénéficie déjà d’aides publiques locales

Quel est le montant du secours occasionnel de solidarité ?

Le montant mensuel s’élève : 148.31€ pour une personne seule ou un couple et 98.88€ pour les enfants à charge.

Quand, où et comment postuler ?

Chaque demande de secours occasionnel de solidarité est à adresser au Consulat de France en Tunisie

Les personnes pouvant bénéficier d’aides publiques locales étaient jusqu’à présent exclues du dispositif des aides attribuées par les services consulaires. Il est désormais possible de verser un SOS, même si nos compatriotes ont pu / peuvent bénéficier d’aides locales.

Pour les primo demandeurs, dont la situation financière se serait dégradée en raison de la crise sanitaire (perte d’emploi, baisse de revenu…) il conviendra de renseigner le formulaire de demande d’aide exceptionnelle (cliquer ici) et de l’accompagner des justificatifs suivants :

- une lettre formelle de demande, expliquant votre situation et les raisons de la baisse de vos revenus ;
- copie de vos relevés bancaires détaillés depuis janvier 2020 ;
- pièce d’identité française
- carte consulaire
- (si vous êtes salarié) tout document émanant de votre employeur relatif à votre situation récente ;
- (si vous êtres artisan, commerçant, ou autoentrepreneur) tout document de votre entreprise indiquant qu’elle a cessé de fonctionner, qu’elle est fermée ou qu’elle subit une baisse sensible d’activité ;
- un relevé d’identité bancaire faisant apparaître clairement vos coordonnées bancaires en Tunisie
- tout autre document que vous pourriez juger utile pour justifier votre demande ;

Si vous estimez être en difficulté financière et éligible à cette aide, veuillez transmettre votre dossier de demande à l’adresse social.tunis-cslt@diplomatie.gouv.fr et/ ou contacter le service social au 31 31 50 43.

Dernière modification : 02/10/2020

Haut de page