Les violences faites aux femmes

Déclarée grande cause du quinquennat, l’égalité femmes hommes est une priorité du Gouvernement qui s’engage et lutte contre le fléau des violences sexistes et sexuelles. Depuis deux ans, le gouvernement œuvre afin d’aider les victimes à s’informer, se signaler et les témoins à réagir avec notamment La loi dite Schiappa, promulguée en août 2018 qui renforce la lutte contre les violences sexistes et sexuelles pour améliorer la répression de ces violences.

Si vous êtes victimes ou témoins de violences sexistes et sexuelles, vous pouvez appeler depuis l’étranger le + 33 1 8 052 33 76

En Tunisie, l’ambassade de France soutient les initiatives locales mises en place par les autorités et la société civile.

La loi du 26 juillet 2017 a instauré la création d’unités spécialisées dans les commissariats de police et dans les hôpitaux pour traiter spécifiquement des violences. La loi prévoit aussi la mise en place d’infrastructures pour protéger les victimes.

Vous pouvez contacter les associations tunisiennes suivantes :

- Association Amal pour la famille et l’enfant
Contact téléphonique Malek Kefif : 71 34 94 57 ou 71 83 39 29

- Association Tunisienne des Femmes Démocrates
Centre d’écoute et d’orientation des femmes victimes de violences
Tél : (+216) 71 89 00 11/71 84 02 01 ou 27 23 36 88/22 95 37 82 http://femmesdemocrates.org.tn

- Association des femmes tunisiennes pour la recherche sur le développement (AFTURD)
Tél : 00 216 71 240 346

- Union Nationale de la Femme Tunisienne Centre d’accueil et d’orientation des femmes en détresse
Tel : (00 216) 71 56 01 81 ou 71 56 08 34

- la voix de l’enfant (huit sections à Nabeul, Kairouan, Monastir, Jendouba, Bizerte, Tunis, Médenine et Gabès)
https://www.facebook.com/lavoixdelenfant/

Association Beiti
https://www.facebook.com/pg/AssociationBeity/posts/
Tél : 71906621

Dernière modification : 29/10/2019

Haut de page